Lettres de Napoléon 1er à Bigot de Préameneu [1800-1815]
 

 
Signature de Napoléon, lettre du 14 brumaire an 13, archives du Conseil d'Etat La fille de Félix Bigot de Préameneu (1747-1825), successivement conseiller d’Etat puis ministre des Cultes, Eulalie Nougarède du Fayet, a légué en 1866 au Conseil d’Etat un recueil de lettres de Napoléon. Ces 145 lettres adressées à Bigot de Préameneu ont miraculeusement échappé à l’incendie qui a détruit les archives du Conseil d'Etat en 1871.

Napoleonica.org met à disposition du public cette correspondance partiellement inédite, soigneusement annotée par le professeur Jacques-Olivier Boudon, président de l'Institut Napoléon.
Cet ensemble de lettres est du plus haut intérêt pour l’histoire religieuse et politique du Premier Empire : on y lit toutes les péripéties du conflit entre Napoléon et le pape Pie VII, mais aussi des antagonismes moins bien connus, comme ceux opposant l’Empereur à un nombre croissant d’évêques et d’ecclésiastiques de province.
Les qualités d’écriture de Napoléon s'y touvent mises en évidence, et la lecture suivie de cette correspondance offre au lecteur un vrai voyage au cœur de la politique du temps.